Gestion de projet
Vendredi, 03 Juillet 2009 07:51

Présentation

Le développement de ce jeu eut lieu sur une grande partie de notre licence professionnelle. Il a débuté  en novembre 2008 pour se terminer fin juin 2009. Sur ces huit mois, la moitié du temps se déroulait en entreprise, tandis que l’autre était en période de cours. Il était donc nécessaire d’instaurer un management du projet dans le but d’obtenir une organisation bien définie entre les différents développeurs du jeu.

Cette partie a donc pour but de montrer l’organisation, la répartition des tâches, ainsi que la communication employée entre l’équipe de développement.
Elle est conclue par un bilan faisant part de l’expérience acquise ainsi que des difficultés rencontrées.

Cahier des  charges

Besoins :

  • Ce projet tuteuré  avait pour but la création d’un jeu vidéo.
  • Création d’un site internet regroupant les étapes du développement ainsi que le retour d’expérience acquis.

Contraintes :

  • Le jeu devait être développé soit avec l’API DirectX soit avec XNA.
  • Le temps du développement était de huit mois (Novembre 2008 – Juin 2009).
  • Le choix du type de jeu était libre.
  • En plus du développement du jeu, un management de projet devait être établi par une personne désignée en tant que chef de projet.

Management du projet

Un management de projet a été mis en place durant le développement pour plusieurs raisons. Le but principal était de déterminer et d’ordonnancer les tâches du projet. Cela permettait d’obtenir une méthodologie de travail adéquate à notre projet.

La conduite du projet reposait sur un découpage chronologique de ce dernier. Ainsi, il a été défini ce qui devait être fait (tâches) et par qui cela devrait être développé.

Ce découpage chronologique consiste à attribuer à chaque personne une tâche sur une certaine durée. Il était convenu de réaliser ces tâches sur une période de quinze jours. Ainsi était mis en place un planning. Ce planning faisait lui aussi, part d’une communication bimensuelle entre le chef de projet et le tuteur chargé du suivi de jeu, M. Lohou.

 

Organisation et communication

Le jeu a été développé sur huit mois, et la moitié s’est déroulé en entreprise. Chaque développeur ne se trouvant dans le même secteur géographique, un moyen de communication a donc été mis en place.

L’utilisation d’un forum a été la solution la plus adéquate afin de pallier ce problème. Ce dernier permettait ainsi une communication aisée et rapide. De plus, cet outil permet de laisser une « trace » de nos avancements, analyses.

Une architecture a été mise en place pour structurer son agencement. Il était constitué des deux parties suivantes :

Code

Partie elle-même découpée en sous-parties :

  • Développement
  • Problèmes
  • Rapports de bugs

Ressources

Partie utile pour la communication avec notre graphiste afin de suivre son avancement mais aussi de lui planifier ses tâches.

Pour la phase développement, notre code se trouvait sur une base SVN, Google code. Cette méthode était indispensable, pour que tout le monde puisse faire évoluer le projet et récupérer la dernière version. Le logiciel utilisé était Tortoise SVN.

Enfin, un dernier outil, un blog, fut mis en place pour montrer l’avancement du jeu, de façon générale. Il laisse donc une trace des différentes étapes du jeu dans l’ordre chronologique.

 

Répartition des tâches

L’équipe comportait sept étudiants provenant de la section 3d temps réel ainsi que d’un graphiste, section Technical Artist.

Dès le début du développement, un découpage de l’équipe sur les différents modules a été effectué. Le plus important fut bien évidemment la partie moteur car un des buts principaux de notre jeu fut le développement de notre propre moteur.

Les modules principaux du jeu sont :

  • Moteur graphique
  • Physique
  • Intelligence Artificielle
  • Son
  • Gameplay

La répartition « globale » fut la suivante :

Physique : Deux personnes  sont constamment restées sur ce module, Bérenger Mantoue et Mesut Yigit.

Intelligence Artificielle : Egalement une personne constamment restée sur ce développement, Olivier Levaque.

Son : Mis en place par Mathieu Chabanon.

Gameplay : Développé par Kévin Faure.

Moteur graphique : Module principal de notre jeu. Essentiellement développé par Germain Mazac, Alban Chagnoleau et Mathieu Chabanon, et une petite participation de Kévin Faure.

La planification des tâches avec le graphiste fût définie dès le début. Un cahier des charges lui a été fourni, listant la liste des ressources souhaitées. Les contraintes principales données, il avait un choix assez libre pour l’aspect graphique (cf. partie rôle du graphiste).